Les belles personnesPoppy Figue FlowerFleuriste

On inaugure une nouvelle catégorie aujourd’hui : les belles personnes ! Toulouse, la côte basque, les Landes et toute la France (l’Univers j’ai envie de vous dire, mais j’ai pas encore eu le temps de l’explorer à fond) regorge de belles personnes et de prestataires mariage talentueux. Lorsqu’on signe ensemble pour que je sois votre photographe de mariage, je vous envoie un petit fichier avec tous mes coups de coeur 🖤. Mais je me suis dit que le monde entier méritait aussi de les connaître. Voici donc le début d’une longue série… Et on commence avec ma fleuriste préférée de la vie : Poppy Figue Flower.

La belle a récemment ouvert sa boutique en plein coeur de Toulouse, ALLELUIA. Enfin ça c’est ce que je dis moi, mon banquier est d’un tout autre avis… Avant, ça, elle était cachée dans un grand atelier aux Minimes et ne travaillait quasiment que sur commande, maintenant il suffit d’aller faire un tour à la boutique pour repartir avec un (“des” en vrai !) petit(s) trésor(s). Chaque petit recoin regorge de mille merveilles : une partie est réservée à l’espace plantes vertes et jolies fleurs, avec des pots tous plus fous les uns que les autres, une autre aux fleurs coupées pour la confection de vos bouquets.

Je suis tellement, tellement fan de son travail… Elle est d’une créativité folle, du simple bouquet au cerceau fleuri, quand ça passe entre ses mains, tout devient magique. Quand je sais que c’est elle qui s’occupe d’un de mes mariages, je sais que ce sera forcément beau. Non mais regardez-moi cette boîte à alliance fleurie… Regardez tout ce mariage d’ailleurs, je l’aime d’amour (en même temps, c’est pas pour vous spoiler mais il y avait toutes mes belles personnes préférées : Madame Coquelicot, Mily Cuts…). Et ça ne s’arrête pas aux mariages, la moindre occasion est bonne ! J’en parle souvent à mes couples pour leurs séances engagement, comme quand elle a créé une couronne pour le chapeau de Céline, ou un petit ras de cou en fleurs pour Romane. Bon vous l’aurez compris, c’est mon petit truc en plus pour avoir des photos trop canon (mais chuuut, c’est un secret !).

Ce que j’adore chez elle, c’est que rien n’est figé, rien ne semble fabriqué. A chaque fois, on dirait qu’elle est allée cueillir des fleurs dans la nature… D’ailleurs pour la petite anecdote, il y a quelques années, on est allées faire un shooting dans les bois avec Mily Cuts. Sophie devait servir de modèle (c’est une trop chouette modèle) et avoir une couronne végétale. Elle est arrivée les mains vides et est allée faire un tour dans la forêt, et elle a fabriqué une super couronne pendant que Mily lui colorait les cheveux en rose !

Et puis elle a toujours des fleurs et des végétaux complètement WTF. Ça va faire 5 ans que je la connais et je me laisse encore surprendre par ses trouvailles. Sa boutique, son univers, ses créations, tout ça forme un joyeux cabinet de curiosités végétales.


L’INTERVIEW

C’EST QUOI TON HISTOIRE ?

Après la troisième, j’ai voulu m’orienter vers une section arts appliqués, le destin en a voulu autrement et j’ai continué un cursus normal, tout en cherchant ma voie. En première, l’idée de devenir fleuriste a commencé à germer dans ma tête… Pendant les vacances de Toussaint, j’ai eu la chance d’aller faire un mini-stage chez Aubépine, un adorable fleuriste rue Honoré Serres. J’ai eu droit à tout le sale boulot : désépiner les roses, nettoyer les bulbes de jacinthes… Bref, j’ai eu droit à un aperçu du métier, pour le pire et le meilleur. Et j’ai adoré ! Après mon Bac, j’ai fait une formation de 6 mois à Angers, puis je suis retournée 3 semaines chez Aupébine et 3 semaines chez un petit fleuriste dans le Tarn. J’ai enchainé ensuite chez Lilith aux Carmes avant de passer mon examen quelques mois plus tard : botanique, vente, fabrication de bouquets et autres créations. Les 2 années qui ont suivi ont été rythmées par un brevet professionnel et deux concours (un qu’elle a gagné, le Concours International Piverdie et un pour lequel elle a été coups de coeur du jury !). Fin 2012, je me suis mise à mon compte avec ma première saison des mariages en 2013, toute seule comme une grande. A l’époque je squattais un petit bout de l’entrepôt de ma mère (qui tient la boutique Verveine Menthe aux Carmes), j’ai ensuite eu mon propre atelier et enfin, début 2018 : ma boutique !!

COMMENT CA SE PASSE SI ON VEUT FAIRE UN MARIAGE AVEC TOI ?

Il faut me contacter 6-7 mois à l’avance (je ne prends pas de réservation trop longtemps à l’avance afin de me consacrer pleinement aux mariés de la saison actuelle) soit par mail, soit en passant directement à la boutique. J’avoue qu’avec l’ouverture, par téléphone c’est beaucoup trop compliqué.

J’adore recevoir de jolis mails avec des petits détails sur les mariés, leurs inspirations, etc. Surtout qu’ils aient pris le temps de regarder mon travail et que ça leur corresponde. On choisit une fleuriste pour un style, une sensibilité particulière. Par exemple, j’adore lorsqu’il y a plein de variétés de fleurs qui se mélangent de manière harmonieuse, j’aime quand il y a beaucoup de feuillages, que rien n’est figé. J’aimerais d’ailleurs aller vers des choses plus naturelles, très sauvages, comme cueillies. Plus de folie !

Lorsque les mariés sont dans cet état d’esprit également, ça me permet de pouvoir exprimer toute ma créativité, de me lâcher et de créer des compositions qui leur ressemblent vraiment. Pour être sûrs qu’on est bien sur la même longueur d’onde, j’envoie avec le devis ou quelques jours après un tableau d’inspiration pour chaque création : le bouquet de la mariée, les tables, les boutonnières, etc. On échange encore un peu à partir de ces idées, je les aiguille si besoin et une fois que tout est calé, ils peuvent se consacrer pleinement aux préparatifs de leur mariage sans se soucier des fleurs !

Je reviens vers eux juste avant le mariage pour faire un petit point logistique, puis j’arrive le jour J avec tout ce qu’il faut !

TA BUCKET-LIST ?

● Un mariage en Italie

● Un mariage en pleine montagne où je glane les fleurs et les végétaux dans les champs/forêts

● Aller travailler aux Etats-Unis ou en Nouvelle Zélande

● Avoir un grand jardin et cultiver mes propres fleurs (j’espère pouvoir commencer cette année !)

● Faire tous les mariages de mes copines !

● Travailler pour un défilé de haute-couture

● Travailler avec Native Poppy

COMMENT REDUIS-TU TON IMPACT SUR NOTRE JOLIE PLANETE ?

Je fais très attention à ce que j’achète et à la provenance. Malheureusement, les productions locales disparaissent petit à petit avec l’arrivée de la concurrence internationale. Heureusement, quelques producteurs résistent et mes pivoines et dahlias proviennent de Toulouse, mes rodoncules, anémones… du Var. Bref, j’essaie au maximum de rester en local, et lorsque ce n’est pas le cas, je privilégie des grossistes respectueux de l’environnement : un de ceux avec qui je travaille très souvent en Hollande ne se fournit que localement et les fleurs ne sont coupées qu’une fois la commande validée, elles arrivent le lendemain en boutique, ça permet d’éviter de longue période de stockage dans les frigos… Comme pour les fruits et les légumes, il est important de suivre les saisons. En ce moment, on peut par exemple trouver des pivoines mais c’est beaucoup trop tôt, j’attends donc la saison pour les proposer à mes clients afin d’être sûre qu’elles ont grandi dans de bonnes conditions.

En plus de sa boutique, en plus des jolis événements (pour les particuliers ou les professionnels), notre Poppy propose aussi des ateliers *danse de la joie* ! J’ai été par exemple prendre quelques photos de son atelier terrarium pour le Slow Market. Et ça se passe aussi directement à la boutique également, vous pouvez retrouver le calendrier des prochains sur son site Internet. J’en ai testé un avec les copines, c’était trop cool, on est toutes reparties avec notre couronne de fleurs (et on s’est rendu compte que ce qui semblait naturel pour Sophie était en fait très compliqué 🙈).

 

Poppy Figue
📍4 Rue Pierre de Fermat (Métro Carmes)
☎️ 05 62 17 66 15
http://poppyfigue.com/

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

  • Mily said:

    Un millions de ❤. Sophie est une magicienne des créations florales et végétales! Elle comprend toujours ce qu'il faut et elle fait encore mieux que ce que l'on espère. C'est a elle que j'aime commander les accessoires fleuris pour mes coiffures. Superbe article, bravo!

    • emilie.eychenne said:

      Oh ouiiiiiii <3 !