Les belles personnesMily Cuts CoiffureCoiffure

On continue les articles sur les belles personnes… Vous la connaissez déjà sûrement si vous suivez mes aventures sur Instagram ou mon blog mais ce n’est autre que Mily Cuts qui est à l’honneur aujourd’hui ! Si vous l’ignorez encore, cette belle personne est devenue ma meilleure amie après une jolie rencontre à l’atelier de… Poppy Figue ! Et oui, tout ça n’est qu’un tout petit monde. A l’époque Remember Happiness n’en était qu’à ses débuts, c’était pour un shooting avec une école de commerce (il me semble) sur le thème de la récup’. J’ai découvert une boule d’énergie avec mille idées à la secondes. Passionnée par son métier, par ses clients. J’apprenais à apprécier la chance que j’avais (et que j’ai encore) d’être entourée par des gens heureux de faire ce qu’ils font (après une mini carrière de juriste, je peux vous dire que c’est un élément qu’on savoure) et dans ma tête, quand j’y pensais, c’était matérialisé par le grand sourire Colgate de Mily et ses yeux qui pétillent à chaque fois qu’on lui parle d’un nouveau projet.

Pour en découvrir un peu plus sur le joli chignon fleuri de Marie c’est par ici.

J’ai aussi découvert une personne capable de passer de la folie à la douceur, qui manie à perfection l’art de rassurer les mariées, de les apaiser ou de les faire rire aux éclats. J’ai découvert une artiste, à l’écoute, qui prend le temps de comprendre les personnes en face d’elle pour leur proposer des idées qui collent parfaitement à leurs personnalités. Je l’ai vue grandir, rêver, et réaliser ses rêves, comme celui d’ouvrir son propre salon de coiffure où on ne se sentirait pas comme dans un salon, mais comme chez soi. Je l’ai vue prendre le temps de recruter une team de folie pour pouvoir s’occuper de ses mariées. Bref, je l’ai vue devenir grande, tout en gardant ses rêves de petite fille, et encore mieux, les réaliser.

L’article sur le rose de Blondie Lili ici !

L’INTERVIEW

C’EST QUOI TON HISTOIRE ?

Quand j’etais petite, j’étais attirée par tous les métiers artistiques, j’adorais le dessin, les arts plastiques, tous les métiers visuels, manipuler les fleurs, la photo… Mais je savais que ça ne me suffirait pas, autre chose me plaisait énormément, c’était le relationnel avec les gens, il me fallait de l’humain, tout en apportant un côté visuel. Je voulais aussi un metier que je pouvais pratiquer partout, avec tout, pouvoir l’adapter à mes envies… Avec la coiffure, je savais que je pourrais travailler avec des marques, tout comme dans un salon ou en itinérant, faire de la TV, du ciné, etc. C’est très varié, il n’y a pas de barrière.

Du coup, arrivée en 3e, j’ai fait un stage dans un salon de coiffure. Ça m’a tellement plu que j’y ai passé toutes mes vacances scolaires. Je faisais les shampooings, j’observais, beaucoup. Ça m’a permis d’être sûre de moi et de mon orientation. Je suis partie en CAP coiffure, puis en brevet professionnel. En même temps que mes études, j’étais apprentie dans différents salons de coiffure. Mon arrivée à Toulouse (je suis d’Albi) a été marquée par mon premier CDI, dans lequel je suis restée 4 ans. Pendant toutes ces années, l’idée d’avoir ma propre identité, mon entreprise, un lieu où m’exprimer ne faisait que grandir. Un jour, j’ai eu la chance de participer au tournage d’un film. Ça a été le déclic. Une belle rencontre, une phrase “T’es clairement pas dans ton univers dans un salon traditionnel, lance toi“. Je suis rentrée, j’ai posé ma démission et pendant un an j’ai monté mon projet tout en cumulant des petits jobs à côté : logo, site Internet, administratif… Mily Cuts est née. 

Après plusieurs années à domicile, le bouche à oreille, la demande devenait de plus en plus grande, les semaines d’attente pour avoir un rdv commençaient à s’accumuler. Il était temps de passer à la vitesse supérieure dans mes idées folles et d’ouvrir mon propre salon. J’ai réfléchi à l’ambiance dans laquelle j’allais pouvoir m’épanouir, dans laquelle je serais à l’aise. Quand je pensais à mon salon, je voyais plus une atmosphère que de la déco ou un mobilier précis. Je voulais qu’on s’y sente comme à la maison. Un moment cocooning, où on prend le temps de papoter, boire son thé, où on est écouté. C’est en écoutant les gens qu’on peut cerner aux mieux leurs envies, leurs besoins et les satisfaire.

COMMENT ÇA SE PASSE SI ON VEUT FAIRE UN MARIAGE AVEC TOI ?

Côté logistique, il faut idéalement me contacter 6 à 8 mois avant la date du mariage. Côté humain, il faut me faire confiance, me choisir pour mon univers, ma façon de travailler. Je n’ai pas vraiment de style de coiffure particulier, je peux passer d’un chignon très rock, à une coiffure de sirène toute fluide… J’aime faire des coiffures qui correspondent aux personnes. De là un petit truc que j’apprécie, c’est recevoir avec la demande un petit bout d’histoire du couple, leurs goûts, leurs passions. Ça me permet de commencer à visualiser plein d’idées dès le premier mail. Les mariées peuvent aussi m’envoyer des inspirations en plus de toutes les infos pratiques (lieux, horaires, nombre de personnes à coiffer, maquiller, etc). Pour compléter tout ça, j’envoie un questionnaire. Ça me permet de voir si je peux être disponible ce jour-là, si j’ai besoin d’une équipe avec moi… Si tout est ok, je leur renvoie un devis.

Une fois ce dernier validé, tout se passe en essai. C’est trop dommage de parler cheveux, coiffure, etc. sans les voir, les toucher. Même si on peut échanger un peu avant quand il y a des demandes particulières, l’essentiel du diagnostic et de l’analyse se fait ce jour-là. C’est d’ailleurs pour ça que l’essai dure si longtemps, je veux vraiment prendre le temps de connaître ma mariée, sa personnalité, l’esprit du mariage, sa tenue, etc. Je lui fais ensuite des propositions, je lui montre des inspirations, elle me montre les siennes et on décide ensemble d’une coiffure en adéquation avec ses envies et le possible. Et c’est aussi pour ça que je préfère avoir des gens qui ont totalement confiance en moi. On aura le temps de discuter ensemble et de faire aux mieux pour chacune lors de cet essai. C’est vraiment une prestation à part entière. Je donne également plein de conseils pour préparer les cheveux avant le jour J : entretien, produits à utiliser, coupe, couleur, etc. (ça arrive souvent qu’elles ne soient pas de la région et que je ne sois pas leur coiffeuse “du quotidien’). Plus elles me font confiance, plus c’est unique et adapté. Une fois la coiffure finie et la future mariée comblée, je fais des photos, je prends des notes et je finalise avec elle la programmation du jour J : horaires, temps sur place, espace, je lui donne des recommandations pour le jour J et pour les invités.

Enfin, entre l’essai et le jour J, elles peuvent me recontacter pour les accessoires, si elles ont de nouvelles idées, etc. Je reste à l’écoute et disponible pour les accompagner en toute sérénité.

TA BUCKET-LIST ?

● Travailler avec une équipe artistique (vous savez les gens qui inventent les nouveaux produits un peu délire pour les marques)

● Coiffer pour un défilé de mode (et faire des sculptures avec les cheveux !)

● Réaliser un tour du monde de la coiffure : aller travailler dans des salons de plein de pays et cultures différentes

● Faire une coiffure aux accents ethnique dans la forêt d’Amazonie

● Pouvoir faire une journée (ou plusieurs, soyons fous !) où je me balade dans la rue et je coiffe les gens “à la volée”

● Avoir un mariage en Martinique ou sur l’île Maurice où je pourrais faire les préparatifs sur la plage !

 

COMMENT REDUIS-TU TON IMPACT SUR NOTRE JOLIE PLANÈTE ?

Pour meubler et décorer le salon, j’ai essayé de faire au maximum avec de la récup’ : de vieilles caisses en bois, des objets détournés, etc. Mais surtout, j’ai choisi une marque écoresponsable : Davines. J’adore leurs produits et leur concept. Ils utilisent des énergies renouvelables, des emballages recyclables, certains sont faits à partir de matières recyclées également. L’utilisation de produits chimiques est limitée. Ils ont d’ailleurs le label B Corps. Bref, c’est bon pour notre santé et celle de la Planète. Et enfin, si vous passez par ici, pendant que vous vous ferez chouchouter entre mes mains ou celles de Marion, vous pourrez boire un bon café provenant d’une petite torréfaction artisanale et des chocolats en provenance directe de Janie Chocolaterie, l’atelier de ma petite soeur, là aussi tout est fait artisanalement avec des produits sélectionnés avec soin.

Pour voir le mariage aux accents mexicains d’Aurore, c’est par là !

Et même qu’elle organise des événements trop cool dans son salon (ou alors elle se déplace), comme la fois où Inspire Morning avait débarqué à Saint-Cyprien pour un cours de Yoga !

 

Mily Cuts Coiffure
📍45, rue de la Viguerie – 31300 Toulouse
☎️ 06 88 80 56 27
http://milycuts-coiffure.com/